Club de Golf Gatineau Golf & Country Club
clubhouse

Historique 1929 - 2016

Les renseignements qui suivent sont tirés du livre Le Chemin d'Aylmer – Une histoire illustrée, de Diane Aldred.Alfred Aubry, propriétaire de la ligne d'autobus de Gatineau, a acheté le Country Club de Hull de George Nash, maire d'Aylmer, en 1926. En 1929, M. Aubry et son partenaire, Alexis Carrière, ont rebaptisé l'endroit Club de golf et Country Club de Gatineau et chargé le golfeur professionnel Gus Mullen de dessiner le parcours. Une maison de pierres construite par le propriétaire initial, William Grimes, servait de chalet aux golfeurs. On avait érigé, derrière la maison, une structure de bois énorme, rappelant une grange, qui faisait office de boîte de nuit où l'on pouvait danser et assister à des spectacles. Alors que le club de golf fermait pour l'hiver en novembre, la boîte de nuit, qui pouvait accueillir 1 200 personnes, restait ouverte toute l'année.

En 1939, trois partenaires achetaient l'entreprise : Joe Saxe, propriétaire de Saxe Shoes, sur la rue Sparks; Hymie Kurt, de Evans et Kurt, papetiers d'Ottawa; et Harold Copeland, de Hull Iron and Steel. Joe Saxe rachetait la part de ses associés dix ans plus tard.

Au temps de sa splendeur, la boîte de nuit se disait surpassée seulement par Broadway pour la qualité de ses spectacles. En effet, les plus grandes vedettes de l'époque s'y succédaient : Louis Armstrong, Cab Calloway, Oscar Peterson, les Mills Brothers, les Inkspots, Josephine Baker, Duke Ellington, Lionel Hampton et Dizzy Gillespie, pour ne nommer que ceux­là. Au cours des années 40 et 50, « The Gatineau » était un cabaret de haute qualité qui attirait des spectateurs des milles à la ronde grâce à sa salle à manger, à ses spectacles et aux rythmes des groupes musicaux invités. Le 24 septembre 1960, un énorme incendie réduisait le club en cendres. Un nouveau club fut reconstruit, mais rappelait davantage une salle de banquets qu'une boîte de nuit.

En 1970, la famille Saxe vendait la propriété à G.J. Simpson Construction. Le groupe de compagnies Richcraft, l'un des plus importants constructeurs immobiliers d'Ottawa, achetait la propriété en 1984 afin d'y construire un complexe d'habitation ainsi qu'un parcours de golf de 18 trous redessiné et un nouveau chalet.